Couture du Kesa

Arbre remarquable, temple zen la Gendronnière

Une tradition bien vivante

Nous organisons régulièrement à la Gendronnière des week-end de couture du kesa. Ces week-end de retraite s'adressent aux pratiquants débutants ou confirmés.

La couture du kesa est une pratique lente et minutieuse permettant de développer sa concentration et d'apprendre ainsi à se relier à l'instant présent. Il s'agit de réaliser des kesa ou des rakusu, vêtements bouddhistes traditionnels, ou simplement d'aider d'autres personnes dans leurs travaux. La couture se fait point par point, tranquillement, en étant guidé par des moines et nonnes expérimentés.

Il est possible de venir à ces retraites sans connaissance préalable, simplement pour apprendre et découvrir : l'atmosphère paisible des salles de couture sème les graines d'une autre façon de vivre, au quotidien.

La couture du kesa a été transmise en Europe par maître Deshimaru. Elle est aujourd'hui enseignée par des pratiquants anciens qui contribuent, par leur engagement, à maintenir vivante cette tradition.

«  Le Kesa est le vêtement des disciples de Bouddha, remis lors des ordinations de moine, nonne ou bodhisattva. Coudre soi-même son kesa ou son rakusu est important. La méthode juste se transmet directement, de personne à personne. Coudre le kesa n’est pas simplement une activité manuelle et technique. Cela fait partie de la pratique de la Voie et demande une concentration et un état d’esprit justes, tout a fait comparables à ceux de la pratique de zazen. »

 

Important pour les débutants :

 

Pour s'inscrire, inutile d'être spécialement habile ou d'avoir déjà pratiqué la couture auparavant. Vous pouvez découvrir l'ensemble sur place.

Si nécessaire, une séance d'apprentissage de zazen, la méditation zen, aura lieu à votre arrivée.