Retraite zen " Arts et Santé "

Avec maître Simone Jiko Wolf

Programme

ATELIERS du 16 au 20 avril (5 jours complets)

Arrivée Ateliers : Vendredi 15 avril dans l’après-midi. Dîner à 20h30. Départ le jeudi 21 avril après le petit-déjeuner.

Zazen, cérémonie et genmai le matin, puis ateliers. Repas à 12h30. Ateliers, puis zazen du soir et repas. Chaque soir, après le repas, aura lieu une conférence ou une présentation d’un atelier. Le mercredi 20 avril, exposition des oeuvres et repas festif.

Inscription en ligne pour les ateliers.

SESSHIN ( retraite de méditation zen ) - du 22 au 24 avril 2022

Arrivée de sesshin le jeudi 21 en fin de journée, dîner à 20 h 30.

La sesshin se termine le dimanche 24 avril après le repas de midi.

Inscription en ligne pour la sesshin.

La retraite Arts et Santé

Basés sur l'échange et l'ouverture à la découverte, les ateliers sont animés par plusieurs enseignants dont les compétences et approches se complètent et s'enrichissent mutuellement. Les participants bénificieront ainsi de 5 jours d'atelier très denses tout en étant porté par le rythme de la vie quotidienne du temple et l'enseignement du zen.

Zazen, la voie du Bouddha

Le zazen est la méditation assise sans objet, telle que pratiquée par le Bouddha et transmise à travers le temps par une lignée ininterrompue de maîtres. Elle est le recueillement dans le silence et la nudité de l’instant présent. C’est un retour à ce qui est « avant » que la pensée ne se déploie pour tenter de saisir ce qui, simplement, est.

Cela se fait sans effort lorsque l’attention revient simplement à ce qui est présence. Le temps de la méditation échappe au temps lui-même car c’est un retour à la source immobile de notre existence. Lorsque la source originelle est vue, chaque respiration, chaque action, chaque mouvement devient spontanément l’expression lumineuse de la vie elle-même, et la dualité entre sujet et objet disparaît.

Pendant les cinq jours des ateliers, zazen sera pratiqué le matin et en fin d’après-midi.

Simone Jiko Wolf

Disciple de maître Taisen Deshimaru, maître Jiko Wolf a reçu la transmission du Dharma de Yuko Okamoto Roshi. Elle est l'Abbesse du Temple Kosetsu-Ji en Suisse et dirige régulièrement des sesshins et stages au Temple de la Gendronnière. Elle a organisé cette session et sera responsable de l'enseignement et de l'organisation générale.

Les ateliers

 

Céramique raku

Cette technique de cuisson céramique est intimement liée a la philosophie zen et à la cérémonie du thé. La cuisson raku est rapide, elle célèbre l’aléatoire, l’unique et l’instant, tout en requérant un processus rigoureux et précis. Les participants pourront modeler des formes et des volumes selon leurs inspirations et recherches personnelles. Sur les pièces cuites une première fois, ils appliqueront l’émail avant la cuisson raku.

Barbara Weibel a été formée au Centre de poterie de Heimberg et à l’Ecole d’arts appliqués de Berne, en Suisse. Des voyages d’études et résidences artistiques au Japon, en Inde, au Népal, au Mexique ou encore en Egypte ont nourri son savoir-faire et son inspiration artistique au fil des années.

 

Calligraphie zen et sumi-e

Harmonie du geste et de l’esprit dans la calligraphie
extrême-orientale
Qu’il soit chinois, coréen ou japonais cet art millénaire est l’expression visible du Chi intérieur du peintre-calligraphe.
La méthode simple de « l’unique trait de pinceau » signifie une totale présence dans chaque trait. Elle se transmet de main à main, de coeur à coeur. Il suffit de se laisser guider par les anciens maîtres. A la Gendronniere, vous pourrez découvrir la puissance des calligraphies de maître Taisen Deshimaru, l’originalité et la délicatesse de celles de maître Kodo Sawaki et l’élégance de celles de maître Dogen. Le sumi-e sera aussi au programme lors des promenades picturales dans la forêt naturelle du domaine.

Inès Dôshin Igelnickdisciple de maître Jikô Wolf, fut ordonnée nonne en 1981 par maître Taisen Deshimaru. Elle étudie à l’Académie orientale de peinture de Paris depuis 1980. Elle enseigne à Paris, en Province, en Suisse où elle expose régulièrement son travail.
ines-igelnick.fr

Ecriture poétique et peinture

L’atelier invite à découvrir en soi et autour de soi les mots de sa présence à la vie, à sa source essentielle. A toucher l’invisible au-delà du visible. A célébrer le cosmos, remercier l’instant. La forme japonaise du haïku, brève et concentrée, permettra à chacun l’approche d’une écriture poétique et humble, qui pourra être ensuite mise en écho avec une approche picturale. Le partage de la lecture offrira à chacun l’énergie et l’unité du groupe.

Historienne de l’art et poétesse, galeriste, puis aujourd’hui critique d’art, Claire Myô On anime avec sensibilité des séances de lecture et des ateliers d’écriture. A l’écoute vibrante du monde, de la création, de ce qui se trame entre les êtres et de toutes les expressions de l’énergie et de la beauté, elle puise en sa vive perception, les mots choisis pour exprimer l’immensité éphémère de chaque instant. Pour elle, écrire est un acte d’amour et de gratitude.

Pratique du samu

Samu, c’est l’action généreuse indispensable à la vie de la communauté et à la bonne tenue du temple. Dans le samu, l’esprit de la Voie se manifeste lorsqu’on se consacre de tout son coeur à ce qu’on fait en s’oubliant soi-même pour le bénéfice de tous.
Vous pourrez aider à l’organisation de la session (cuisine, service, nettoyage...) suivant les besoins.
Merci de vous inscrire suffisamment à l’avance, en indiquant éventuellement vos compétences.

Couture du Kesa

Coudre le kesa, c’est confectionner le vêtement du Bouddha suivant la méthode transmise depuis Shakyamuni. Abandonnant tout désir de décoration ou d’innovation personnelle, on se concentre sur chaque étape et sur chaque point, avec patience et détermination. Inconsciemment, naturellement et automatiquement cette pratique modifie notre esprit. De nos efforts naît le pur vêtement du Dharma et nous réalisons la plus haute dimension de la créativité.

Françoise Kosen Laurent pratique et enseigne depuis de nombreuses années la couture du kesa selon la méthode transmise par maître Kodo Sawaki. Elle intervient dans des dojos et des sesshins, et plus particulièrement à la Gendronnière. Dans cet atelier, elle sera assistée par Béatrice Kōren Boder, du temple de Kōsetsu-ji.

La récitation des sutras

Si zazen est le coeur de notre pratique, il ne peut se passer des cérémonies où les sutras, qui sont l’expression de l’éveil du Bouddha Shakyamuni, sont récités. Les paroles et les gestes accomplis durant les cérémonies sont dédiés au Bouddha et aux patriarches ainsi qu’à toute l’humanité. C’est le don de notre pratique, la première vertu, Dana paramita, pratique de l’éveil où sagesse et compassion ne sont pas séparées. Les sutras sont récités matin et soir dans les dojos et les temples.

La nonne Doko Magali Holzhauer a été formée au Ni-sôdô durant deux ans et pratique depuis vingt ans avec son maître Jikô Simone Wolf au temple de Kôsetsu-ji.

Qi-Gong

Lors de cet atelier, sera enseigné le Protocole de Qi Gong de Préparation à la Méditation. Ce travail énergétique permet d’assouplir toutes les articulations et les muscles profonds du corps et plus particulièrement ceux du bassin et des jambes pour atteindre un état de relaxation profonde dans l’ensemble du corps. Cet état permet de calmer le corps, l’esprit et le souffle pour maintenir une posture de l’assise confortable et durable et entrer en méditation plus facilement, renforcer la circulation du Qi et progresser dans la pratique de l’assise.
Le QI GONG est à la fois un entretien et un art de santé et un mode de développement personnel. Il est constitué d’exercices doux du corps, de l’esprit et de la respiration. Sa pratique nous installe dans l’état de pleine conscience où corps, esprit et respiration s’harmonisent. Cet état permet de travailler sur les déséquilibres psychocorporels afin de les régulariser, de contrôler le stress et chasser nervosité et anxiété.

Marie Suy, diplômée de Qi Gong Adapté, a été formée par des maîtres héritiers de méthodes ancestrales. Elle dispense un enseignement ancré dans la médecine traditionnelle chinoise pour un maximum de bienfaits psychocorporels.

Création musicale

Faire naître en vous une étincelle musicale que vous n’auriez sans doute pas soupçonnée, c’est ce que vous propose de découvrir Hubert Dennefeld en mettant à votre disposition son approche du son dans l’espace. Entrez au coeur de la création musicale à partir de la vibration de l’instant présent et de son énergie. En développant votre écoute interactive, vous deviendrez acteur d’une oeuvre commune et entrerez au coeur du processus créatif. Vous utiliserez des objets sonores, et si vous possédez un instrument, apportez-le !


Violoniste, chef d’orchestre et compositeur, Hubert Dennefeld a toujours allié la création à la pédagogie. Sa dernière grande oeuvre créée en 2015 célébrait le millénaire de la cathédrale de Strasbourg, sa ville natale. Il anime des ateliers de création sonore, destinés à faire émerger la sensibilité musicale de chacun, musicien ou non.

Inscriptions et Tarifs

Tarifs ateliers Chambre à 4 ou 5 Chambre à 2(*) Chambre solo (*)
Couture kesa, récitation des sutras 292€ 350€ 438€
Autres ateliers 375€ 450€ 563€
Tarifs samu 94€ 113€ 141€
Tarifs sesshin 161€ 193€ 241€

(*) Chambre 1 ou 2 personnes selon disponibilité

Apportez draps et taies d'oreiller ou location sur place 12€

 

IMPORTANT

  • Une autorisation des parents est nécessaire pour les mineurs.
  • Adhésion 2019 obligatoire à l’association AZI : 45 euros (35 euros pour petit budget).
  • Les animaux ne sont pas admis.

S’INSCRIRE


Temple zen de la Gendronnière
41120 Valaire (près de Blois)

INFORMATIONS PRATIQUES

Voir ICI.